Un projet d’agrandissement métallique

La société de conception architecturale Snøhetta a dévoilé ce mois-ci la nouvelle extension qu’elle a créée pour le Musée d’art et cinéma de Lillehammer en Norvège. Un cube recouvert d’un habillage en acier inoxydable poli et sculptural est la deuxième extension que l’équipe d’architectes norvégiens a conçue pour le Lillehammer Art Museum. Il offre un espace supplémentaire pour la galerie dédiée aux œuvres de l’artiste local Jakob Weidemann, ainsi comme deux nouvelles salles de cinéma.

Le cube, dont la façade a été conçue par l’artiste norvégien Bard Breivik, reflète l’espace entourant le musée et change de couleur avec la lumière tout au long de la journée. Un espace vitré a également été créé en dessous pour abriter un atelier pour enfants. Selon l’équipe d’architectes norvégiens, « le cube est conceptuellement enraciné dans l’idée sculpturale d’une étoile filante, un symbole dramatique de l’importance de la contribution de Weidemann à la peinture norvégienne ». Un hommage approprié à l’artiste norvégien le plus important du modernisme d’après-guerre.

Ce nouveau complexe en acier comprend un cinéma/théâtre intérieur, tandis que le deuxième cinéma est situé sous le jardin qui relie le bâtiment d’origine à la première extension Snøhetta. Selon le studio, « l’intégration de l’art, de l’architecture et du paysage est une caractéristique importante du travail de Snøhetta, par conséquent, dans cette dernière extension, il a été important d’améliorer à nouveau ces espaces de connexion, en réunissant les trois volumes dans un projet complet » .