Une maison très atypique

La maison Moya Moya, œuvre de l’architecte du studio japonais Phenomenon, Fumihiko Sano, est un bâtiment indépendant situé dans la banlieue de Tokyo.

La maison a été construite sur un terrain carré de 9,10 sur 9,10 mètres avec la particularité unique d’être enveloppée dans un treillis métallique en acier inoxydable.

Cette maison a été conçue selon les spécifications particulières de la dame japonaise qui l’a commandée, qui cherchait un grand espace pour poursuivre son grand passe-temps : la teinture de kimono. Dans cette optique, une vaste pièce centrale a été créée, avec un grand lavabo et un espace pour ranger les kimonos.

L’intérieur de la maison s’articule donc autour de cet espace de vie volumineux avec une lumière naturelle fantastique, un facteur qui contribue à d’importantes économies d’énergie. Le rez-de-chaussée comprend également la cuisine, la chambre principale et un petit bureau.

Deux autres chambres se trouvent au deuxième étage ainsi qu’un salon et une véritable chambre de style japonais.

Les principaux matériaux utilisés dans cette construction sont l’acier inoxydable – à l’extérieur sous la forme d’un treillis métallique qui clôture toute la parcelle – et le bois, principal matériau utilisé pour l’intérieur de la maison.

La structure, qui a été achevée avec succès en 2014, a fait l’objet de nombreux débats en raison de sa façade inhabituelle en treillis métallique qui, pour certains, fait plus penser à une prison de haute sécurité qu’à un projet architectural créatif.

Quiconque souhaite en savoir plus sur ce studio d’architecture peut découvrir plus de détails sur son travail ici : fumihikosano.jp