Barozzi Veiga remporte le prix Mies van der Rohe

Le lauréat du Prix Mies van der Rohe de cette année a été annoncé le vendredi 8 mai. Le prix de 60 000 euros a été décerné à la Szczecin Philharmonic Hall (Pologne), par les architectes Barozzi Veiga, une agence barcelonaise dirigée par un Italien, Fabrizio Barozzi, et un Galicien , Alberto Veiga.

Construit sur le site de l’ancien Konzerthaus, détruit pendant la Seconde Guerre mondiale, le nouveau complexe est conçu pour contraster fortement avec les bâtiments adjacents, ses façades en verre blanc translucide étant rythmées par des nervures en aluminium blanc.

Rappelant un cristal géant, la géométrie du bâtiment reflète et répond au tissu urbain dans lequel il s’insère. Le nouveau complexe comprend quatre espaces principaux : une grande salle symphonique d’une capacité de 1 000 personnes, une salle de chambre d’une capacité de 250 personnes, un espace d’exposition et un hall qui se double d’un espace polyvalent.

Ces différents espaces sont reliés par un couloir intérieur dont la géométrie et le traitement de la lumière sont conçus pour valoriser et enrichir les qualités spatiales du bâtiment. La salle symphonique est l’élément le plus représentatif du complexe, offrant une interprétation contemporaine d’un espace conçu pour incarner simultanément la réflexion et l’essence.

Un autre prix, la mention spéciale de l’architecte émergent de la Fondation Mies van der Rohe, a été décerné à la Casa Luz à Cilleros (Cáceres, Espagne), conçue par Arquitectura-G. Le prix de 20 000 euros est partagé par les architectes Jonathan Arnabat, Jordi Ayala-Bril, Aitor Fuentes et Igor Urdampilleta.

Le prix Mies van der Rohe est décerné tous les deux ans à des œuvres architecturales au sein de l’Union européenne.

Sources : arquitecturaviva.com, arquitecturayempresa.es