Le Red Mirror Building à Séoul

Une structure spectaculaire en forme de cage faite de bandes de métal miroir et de plastique rouge abrite un immeuble de bureaux dans le centre de Séoul. Connu sous le nom de Red Mirror Building, ce travail saisissant a été conçu par Wise Architecture pour le quartier Gangnam de Séoul.

De fines bandes de miroir, de verre, d’acier et de plastique polycarbonate rouge translucide forment une grille qui entoure entièrement les deux niveaux vitrés du bâtiment et s’élève du rez-de-chaussée jusqu’au jardin sur le toit du bâtiment.

Ces bandes sont disposées en sections horizontales et verticales alternées pour créer un treillis, donnant au bâtiment un aspect de cage.

A l’intérieur, un escalier étroit aux contremarches transparentes est pris en sandwich entre deux tranches de treillis, reliant le rez-de-chaussée au toit-terrasse. Selon les mots des architectes, le jeu de la transparence et de la réflexion et les bandes superposées de différents matériaux créent une puissante illusion visuelle.

Les longues bandes de métal gris et de polycarbonate rouge sont conçues pour trembler lorsque l’escalier est utilisé. En combinaison avec la coloration et le motif multi-tons, l’objectif est de désorienter les visiteurs. En montant l’escalier étroit entre les galettes, les visiteurs peuvent avoir le vertige, expliquent les architectes, non seulement à cause de la répétition optique mais aussi à cause du frémissement des lamelles.

Le treillis s’étend au-dessus du niveau du toit pour former des balustrades translucides rayées pour la terrasse sur le toit.

Au niveau du sous-sol, les lignes et les motifs du treillis se reflètent sous une forme déformée à la surface d’un étang.

Dans un puits étroit qui longe un côté du bâtiment, de gros rochers disposés au hasard sont recouverts de mousse pour former une sorte de rocaille visible à travers les murs vitrés.

Le projet a récemment été présenté dans l’exposition « Out of the Ordinary: Award-winning Works by Young Korean Architects », organisée par la London Metropolitan University’s Cass.

 

Source : Dezeen.com